A l'égard de celui qui vous prend votre femme, il n'est de pire vengeance que de la lui laisser.